06 décembre 2016

"Boule de plumes"

45 jours à la découverte d'un territoire sauvage

JOUR 41

0020 Oléron - Marais de l'Eguille blog 2

Roitelet huppé

Les marais de l'intérieur

Ile d'Oléron, Charente-Maritime

 

Commentaire sur la photographie :

"Je ne suis pas certain aujourd'hui de l'identification de cet oiseau, surtout qu'il s'agit probablement d'une espèce juvénile, mais de par sa petite taille, je pense que nous sommes en présence du Roitelet huppé. N'hésitez-pas à m'aider !

Sur cette photographie, on retrouve le même décor que l'image d'hier, avec un feuillage assez dense aux couleurs de l'automne.

On retrouve également une composition graphique avec les deux branches en forme de courbe, en haut à gauche et à droite de l'image qui sont pratiquement symétriques.

Pour les derniers jours de découverte des paysages, de la faune et de la flore des marais de l'Ile d'Oléron, nous irons à la rencontre des rapaces, très présents sur ce territoire".

 


05 décembre 2016

"Art graphique en automne"

45 jours à la découverte d'un territoire sauvage

JOUR 40

00240 Oléron - Marais de l'Eguille blog 2

Rouge-gorge familier

Les marais de l'intérieur

Ile d'Oléron, Charente-Maritime

 

Commentaire sur la photographie :

"Voici une belle photographie représentant un Rouge-gorge familier avec une lumière de fin de journée ainsi que des feuillages aux couleurs de l'automne.

Nous avons également une image très graphique avec un arbuste bien proportionné avec toutes ses branches à gauche et à droite ce qui équilibre parfaitement la photographie et la rend agréable à l'oeil.

Mais ce qui fait toute la différence sur cette image, ce sont les deux petits branchages qui dépassent du haut de l'arbuste à gauche et à droite et qui sont parfaitement parallèles.

Et le Rouge-gorge est positionné pratiquement en plein milieu!

Comme quoi on peut obtenir des photographies originales même si elles représentent des espèces très communes".

 

04 décembre 2016

"Pointu comme un bec"

45 jours à la découverte d'un territoire sauvage

JOUR 39

0024 Oléron - Marais de l'Eguille blog 2

Tarier pâtre

Les marais de l'intérieur

Ile d'Oléron, Charente-Maritime

 

Commentaire sur la photographie :

"Nous sommes toujours en compagnie du Tarier pâtre parmi les feuillages...

Une fois de plus, on distingue bien le petit passereau positionné dans un endroit dégagé malgrè le feuillage assez dense.

Il y a deux choses que j'apprécie particulièrement sur cette image.

La première, c'est que l'oiseau est situé au bout de la branche la plus visible parmi cet amas de branchages ce qui le met encore plus en valeur.

La deuxième, c'est la forme pointue de l'arrière-plan de couleur marron situé en haut à gauche de l'image qui nous rappelle la forme du bec du Tarier pâtre.

Nous avons donc une nouvelle photographie avec son lot de surprises et de petits détails croustillants..."

 

02 décembre 2016

"Feuille de calque"

45 jours à la découverte d'un territoire sauvage

JOUR 37

0087 Oléron - Marais de l'Eguille blog 2

Tarier pâtre

Les marais de l'intérieur

Ile d'Oléron, Charente-Maritime

 

Commentaire sur la photographie :

"Voici un nouveau portrait du Tarier pâtre, que j'ai photographié au bout d'une branche dénudée de ses feuilles.

Le lichen jaunâtre situé sur la branche rappelle en partie les couleurs du plumage de l'oiseau.

L'autre branche située en arrière-plan, en bas à gauche de l'image, ressemble à celle de la branche principale, comme si on avait réalisé un calque.

Tout ce qui touche au graphisme comme les lignes, les symétries et les courbes sont beaucoup utilisées dans mes images, toujours dans le but de créer une certaine originalité et un impact esthétique".

 

29 novembre 2016

"Complémentaire"

45 jours à la découverte d'un territoire sauvage

JOUR 34

00136 Oléron - RN de Moëze blog 2

Roitelet huppé

Les marais de l'intérieur

Ile d'Oléron, Charente-Maritime

 

Commentaire sur la photographie :

"Dans la continuité de la photographie présentée hier, on retrouve aujourd'hui une nouvelle image avec un arrière-plan constitué en deux "strates" : une partie sombre et une partie claire.

On ne le remarque pas immédiatement (mais souvenez-vous, le fameux "effet de surprise" que j'aime créer dans mes images...) mais il y a bien un passereau sur cette photographie.

Situé en bas à gauche, le Roitelet huppé est fidèle à sa réputation puisqu'il est le plus petit oiseau d'Europe (voilà pourquoi vous ne l'aviez pas vu tout de suite!). Il mesure seulement 9 cm.

Ce qui est également intéressant sur cette image, c'est de par sa position sur la branche, on a l'impression qu'il remplace une feuille à part entière...

Encore une belle surprise..."

 


27 novembre 2016

"L'arc"

45 jours à la découverte d'un territoire sauvage

JOUR 32

0066 Oléron - Marais de Papineaux blog 2

Rouge-gorge familier

Les marais de l'intérieur

Ile d'Oléron, Charente-Maritime

 

Commentaire sur la photographie :

"Notre ami le rouge-gorge que nous avons rencontré hier est de retour!

Cette fois-ci, il a été photographié dans une phase de comportement puisqu'il a le bec ouvert et qu'il émet son cri sec tictictictic.

Il a aussi été photographié en haut d'une branche dont la forme arrondie jointe avec celle de la première branche située à gauche de l'image peut nous rappeler son bec ouvert...

Comme vous avez pû le remarquer également dans d'autres images des jours précédents, j'aime ce genre de détail que l'on découvre dans un deuxième temps quand on regarde attentivement l'image... Cela apporte un effet de surprise et donne une touche d'originalité à la photographie.

C'est aussi une manière de répondre au sujet principal, de trouver un lien commun entre le sujet principal et le reste de la composition pour que l'image soit globalement cohérente".

 

26 novembre 2016

"L'ami des jardins"

45 jours à la découverte d'un territoire sauvage

JOUR 31

0089 Oléron - Marais de l'Eguille blog 2

Rouge-gorge familier

Les marais de l'intérieur

Ile d'Oléron, Charente-Maritime

 

Commentaire sur la photographie :

"Voici un portrait classique d'un rouge-gorge, espèce que tout le monde connait et qui apporte une touche de bonheur dans nos jardins.

Mais celui-ci a bien été photographié dans les marais de l'Ile d'Oléron!

J'apprécie cette image car j'ai photographié le rouge-gorge par l'arrière ce qui change des prises de vues réalisées de face.

J'aime également l'arrière-plan, uni, qui rappelle les couleurs du plumage de l'oiseau.

Je ne sélectionne jamais les espèces que je souhaite photographier, même les plus communes apportent beaucoup de plaisir et d'émotions au moment d'appuyer sur le déclencheur".

 

25 novembre 2016

"L'oiseau des roselières"

45 jours à la découverte d'un territoire sauvage

JOUR 30

00125 Oléron - RN Marais d'Yves blog 2

Rousserolle effarvatte

Les marais de l'intérieur

Ile d'Oléron, Charente-Maritime

 

Commentaire sur la photographie :

"A proximité d'une roselière, j'ai remarqué dans des buissons plusieurs passereaux en train de s'agiter.

Ce n'était d'ailleurs pas facile de les avoir dans le viseur !

J'ai tout de même réussi à photographier cette Rousserolle effarvatte sur une branche avec son bec pointé vers une feuille.

Cet individu ne va sans doute pas tarder à partir en migration pour revenir en avril prochain".

 

24 novembre 2016

"Zizi"

45 jours à la découverte d'un territoire sauvage

JOUR 29

0073 Oléron - Marais de Papineaux blog 2

Bruant zizi

Les marais de l'intérieur

Ile d'Oléron, Charente-Maritime

 

Commentaire sur la photographie :

"Nous découvrons aujourd'hui la quatrième espèce de passereaux que j'ai réussi à photographier au cours de mon dernier séjour dans les marais intérieur de l'Ile d'Oléron, en octobre 2015.

L'espèce du jour est le Bruant zizi que j'ai photographié dans son environnement.

Cette image est harmonieuse à l'oeil car les couleurs de l'oiseau rejoignent celles de la végétation.

On le distingue bien car il est posé sur une branche dégagée tandis que le reste de la végétation rempli le cadre.

Le Bruant zizi affectionne en automne les rangées d'arbres ainsi que les lisières forestières donc ce cliché nous donne une bonne indication où l'appercevoir à cette saison-là".

 

23 novembre 2016

"Perte de repère"

45 jours à la découverte d'un territoire sauvage

JOUR 28

00186 Oléron - Marais de l'Eguille blog 2

Bergeronnette des ruisseaux

Les marais de l'intérieur

Ile d'Oléron, Charente-Maritime

 

Commentaire sur la photographie :

"Photographié à contre-jour, le passereau d'aujourd'hui est la Bergeronnette des ruisseaux.On la reconnait notamment à sa longue queue et à son dessous jaune vif.

L'environnement dans lequel cet oiseau est représenté sur la photographie nous interroge. En effet, nous avons des zones claires et des zones sombres et nous avons des difficultés à savoir si les poteaux en bois sont encrés entièrement dans l'eau ou si une partie seulement dépasse de la surface avec de l'autre leur reflet. C'est ce qui fait à mon avis le point fort de cette image.

Cela dit, on distingue bien l'environnement dans lequel se développe la Bergeronnette prêt à saisir un insecte pour se nourrir".