21 mai 2018

"En chemin"

002191 Plomodiern - Les Monts d'Arrée - La Réserve Naturelle des Landes du Cragou blog 2

Bretagne, Finistère Sud

Les Monts d'Arrée

La Réserve Naturelle des Landes du Cragou

Tarier pâtre


16 mai 2018

"La fausse branche"

001320 Pouldreuzic - La Pointe du Raz - La Réserve Naturelle du Cap Sizun blog 2

Bretagne, Finistère Sud

La Réserve Naturelle du Cap Sizun

Tarier pâtre

 

"Le sens du vent"

001321 Pouldreuzic - La Pointe du Raz - La Réserve Naturelle du Cap Sizun blog 2

Bretagne, Finistère Sud

La Réserve Naturelle du Cap Sizun

Tarier pâtre

14 mai 2018

"Le serpentin"

001674 Pouldreuzic - La Pointe du Raz - La Pointe du Raz blog 2

 

Bretagne, Finistère Sud

Le Pays du Cap Sizun

La Pointe du Raz

Tarier pâtre

17 novembre 2017

"Au sommet"

Série photographique "La vie en parallèle"

IMAGE 4/14

00308 Oléron Mai 2017 - La Réserve Naturelle des Marais d'Yves blog 2

Charente-Maritime, Ile d'Oléron

Réserve Naturelle des Marais d'Yves

Tarier pâtre

04 décembre 2016

"Pointu comme un bec"

45 jours à la découverte d'un territoire sauvage

JOUR 39

0024 Oléron - Marais de l'Eguille blog 2

Tarier pâtre

Les marais de l'intérieur

Ile d'Oléron, Charente-Maritime

 

Commentaire sur la photographie :

"Nous sommes toujours en compagnie du Tarier pâtre parmi les feuillages...

Une fois de plus, on distingue bien le petit passereau positionné dans un endroit dégagé malgrè le feuillage assez dense.

Il y a deux choses que j'apprécie particulièrement sur cette image.

La première, c'est que l'oiseau est situé au bout de la branche la plus visible parmi cet amas de branchages ce qui le met encore plus en valeur.

La deuxième, c'est la forme pointue de l'arrière-plan de couleur marron situé en haut à gauche de l'image qui nous rappelle la forme du bec du Tarier pâtre.

Nous avons donc une nouvelle photographie avec son lot de surprises et de petits détails croustillants..."

 

02 décembre 2016

"Feuille de calque"

45 jours à la découverte d'un territoire sauvage

JOUR 37

0087 Oléron - Marais de l'Eguille blog 2

Tarier pâtre

Les marais de l'intérieur

Ile d'Oléron, Charente-Maritime

 

Commentaire sur la photographie :

"Voici un nouveau portrait du Tarier pâtre, que j'ai photographié au bout d'une branche dénudée de ses feuilles.

Le lichen jaunâtre situé sur la branche rappelle en partie les couleurs du plumage de l'oiseau.

L'autre branche située en arrière-plan, en bas à gauche de l'image, ressemble à celle de la branche principale, comme si on avait réalisé un calque.

Tout ce qui touche au graphisme comme les lignes, les symétries et les courbes sont beaucoup utilisées dans mes images, toujours dans le but de créer une certaine originalité et un impact esthétique".

 

01 décembre 2016

"Format vertical"

45 jours à la découverte d'un territoire sauvage

JOUR 36

00203 Oléron - Marais de l'Eguille blog 2

Tarier pâtre

Les marais de l'intérieur

Ile d'Oléron, Charente-Maritime

 

Commentaire sur la photographie :

"Pour la deuxième fois en 36 jours, nous sommes en présence du Tarier pâtre.

Pour le mettre davantage en valeur, j'ai réalisé cette image "très graphique".

J'ai utilisé des lignes verticales en arrière-plan pour créer une image originale, dynamique et esthétique".

 

21 novembre 2016

"Course-poursuite"

45 jours à la découverte d'un territoire sauvage

JOUR 26

00204 Oléron - Marais de l'Eguille blog 2

Tarier pâtre femelle

Les marais de l'intérieur

Ile d'Oléron, Charente-Maritime

 

Commentaire sur la photographie :

"Nous allons à partir d'aujourd'hui découvrir quelques uns des passereaux qui peuplent les marais de l'Ile d'Oléron.

Le passereau d'aujourd'hui est le Tarier pâtre.

Je l'avais repéré tout d'abord à l'affût d'une proie sur le poteau en bois situé à gauche de l'image.

Et puis soudainement, le Tarier a pris son envol à la poursuite d'un insecte volant qui n'aurait pas dû passer par ici !

Cette photographie est intéressante car elle montre une scène d'action de chasse et donc un comportement particulier lié à cette espèce.

L'image est vivante et complète, on comprend d'un seul regard le cheminement de l'action entre le poteau en bois, l'oiseau et l'insecte.

Saisir un comportement animalier demande d'être réactif, d'anticiper ce qui risque de se passer et d'avoir ses sens en éveil..."